lundi 19 avril 2010

* 2 *

Ciel gris cendré :
des horizons bouchés.


Photographie : Andrea Galvani

2 commentaires:

xavier a dit…

hello. chouette concept. à mon tour, voilà mon 666 Hemingway, hommage à momus :
"laisse moi poser ta main, papa"

Anne-Charlotte Chéron a dit…

Oh non pas Momus !